Alcool : attention aux kilos cachés

Alcool : attention aux kilos cachés


Avec les beaux jours, nous sommes plus sollicités pour un barbecue, un apéro entre amis… le tout accompagné un petit verre de rosé, d’une petite bière ou autre apéritif !!



L’abus d’alcool est dangereux pour la santé !


Il augmente les risques de développer certaines maladies : cancer, maladie du foie (cirrhose) problème cardio-vasculaire et digestif, mais aussi certains troubles psychiques comme dépression et anxiété. Une consommation importante d’alcool peut nuire au bon fonctionnement du cerveau.
Outre une consommation excessive d’alcool, la consommation, même occasionnelle, aura un impact sur votre corps et notamment sur votre poids !
En effet, les boissons alcoolisées apportent une quantité non négligeable de calories : 7kcal par gramme d’alcool soit pour un verre standard 70 kcal apportées par l’alcool, auxquelles peuvent s’ajouter des calories issues du sucre présent dans certaines boissons !
Les calories fournies par l’alcool sont dites « calories vides » car l'alcool n’apporte aucun élément nutritif intéressant pour notre organisme. De plus comme elles sont utilisées en priorité par l’organisme, elles favorisent le stockage de graisse abdominale.


La solution ? Optez pour la modération !

Quelques conseils :

 
- Mangez avant de consommer de l’alcool (le fait d’être à jeun amplifie les effets de l’alcool)
- Décidez à l’avance du nombre de verres que vous allez boire et respectez-le
- Pensez à bien vous hydrater en buvant aussi de l'eau (l’alcool fait uriner d’avantage et provoque une déshydratation a l’origine de l’effet « gueule de bois »)
- Savourez votre boisson : prenez des gorgées plus petites et espacez-les
- Au cours du repas : ne terminez pas votre verre pour éviter d’être resservi et servez-vous un verre d’eau à côté
- A l’apéritif : faites attention aux biscuits apéritif et fruits à coque salés qui donnent soif,  incitent à se resservir et apportent des calories supplémentaires !


 
Pour les femmes enceintes, l’alcool est à proscrire absolument car le risque sur le développement du fœtus est important, il peut :
Empêcher le bon développement des organes du fœtus (cerveau, cœur, bras, jambes, etc.)
Entraîner un retard mental ou physique et des troubles du comportement de l’enfant
Provoquer une fausse-couche ou un accouchement prématuré
Vous devez prendre le volant ?
Il faut compter minimum 1h après le dernier verre pour que l’alcoolémie commence à baisser et 1h30 pour éliminer chaque verre d’alcool (cela peut varier en fonction des individus)

Attention ! Devant l’alcool non plus l’égalité homme-femme n’est pas respectée !

En raison d’une corpulence généralement moins importante et d’une plus grande proportion de masse grasse chez la femme, l’alcoolémie (la concentration d’alcool dans le sang) sera plus élevée que pour un homme pour une même consommation d’alcool !
En conclusion : s'il n'est pas consommé avec modération, l'alcool ne vous aidera pas à maigrir, mais au contraire il y a de fortes chances qu'il pèse en négatif sur la balance...


Idées de boissons sans alcool :
Cocktail de fruits au gingembre, Gaspacho ,  Soupe froide légumes express, thé, café ou infusion glacés, jus de citron dilué avec de l’eau gazeuse…
Un grand choix de recettes pour l'apéritif


Source: fiches INPES
 
************************

 

Vous cherchez un cabinet conseil en nutrition et diététique ?
Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !

 

 

Nos conseils pour bien s’alimenter au quotidien

 
Les Additifs Alimentaires Les Produits Allégés Déchiffrer les etiquettes La Manultrition


Commentaires

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :